Gestion des paiements


  • Paiement : indiquer le montant du ou des paiements reçus pour chaque loyer. Astuce : si le loyer est payé en entier, cliquer sur : le montant du loyer sera reporté automatiquement. Cliquer sur la croix pour ajouter des paiements supplémentaires (9 paiements max par loyer).
  • Reçu de :
    - Locataire : paiement du locataire
    - CAF : paiement direct de la CAF
    - Autre : cas particuliers, par exemple un report suite à une régularisation des charges.
    Fiscalement, les paiements "Locataire", "CAF" ou "Autre" sont équivalents pour le logiciel et sont comptabilisés dans les revenus bruts.
    - Recette : subvention ANAH, indemnité loyer impayé... Fiscalement, ces paiements sont comptabilisés dans les "autres recettes brutes".
  • Date de paiement (important) : vérifier la date de réception de chaque paiement : cette date sera notamment utilisée pour les calculs des revenus fonciers et pour le graphique de la page d'accueil. Une erreur sur une date de paiement entraine des décalages dans le bilan des revenus fonciers et le graphique.

  • Ajout automatique des paiements CAF : Si vous le souhaitez, le logiciel ajoute tous les mois le paiement CAF. Par exemple, pour le loyer de janvier, le paiement CAF sera renseigné avec pour date de paiement le 5 février. Pour cela, au menu "Outils - Préférences - Réglages", cochez "Montant attendu de la CAF" et "Ajout automatique paiement CAF", et au menu "Contrats" indiquez le montant attendu de la CAF. En cas d'arrivée ou de départ en cours de mois, le paiement de la CAF n'est pas ajouté pour les mois incomplets. Ce réglage ne fonctionne qu'avec les loyers mensuels.

  • Cas particulier : Paiement supérieur au loyer : Si la somme des paiements est supérieure au loyer le logiciel proposera un report de l'excédent sur les autres loyers. Un tableau permet de ventiler cette répartition. Par défaut, les paiements sont affectés aux arriérés les plus anciens. S'il n'y a aucun loyer non payé, le logiciel crée un avoir.
  • Cas particulier : Paiement de plusieurs loyers en même temps : Choisissez un loyer et entrez le montant total du paiement reçu. Le logiciel proposera ensuite une répartition du paiement sur les différents loyers.

  • Avoir : Le logiciel crée un avoir lorsqu'un paiement est supérieur aux montants dus. Les avoirs sont automatiquement utilisés par le logiciel pour le paiement des loyers futurs.
    Si vous remboursez directement l'avoir au locataire, il faut :
    • soit simplement supprimer le loyer "Avoir",
    • soit ajouter un paiement négatif avec le montant et la date du remboursement (pour garder une trace du remboursement).
    Vous pouvez créer directement un avoir pour un locataire en nommant un loyer "Avoir ...".

  • Crédit : Un "Crédit" est un avoir qui n'est pas utilisé automatiquement par le logiciel pour le paiement des loyers.
    Pour utiliser le crédit pour régler un loyer :
    1. Cliquez sur le loyer "Crédit"
    2. Cliquez sur l'icone
    3. Répartissez l'affectation du crédit et enregistrez

    Si vous remboursez directement le crédit au locataire, il faut :
    • soit simplement supprimer le loyer "Crédit",
    • soit ajouter un paiement négatif avec le montant et la date du remboursement (pour garder une trace du remboursement).
    . Vous pouvez créer directement un crédit en nommant un loyer "Crédit ...".

  • Paiement du loyer à 1 euro près : le logiciel considère que le loyer est payé en totalité avec un paiement à + ou - 1€. Ce comportement est volontaire, car un certain nombre de propriétaires (ou de locataires) ne s'embarrassent pas avec les centimes. Ainsi le logiciel "arrondi" automatiquement les loyers qui sont payés à 1 euro près, afin d'éviter de déclencher des rappels pour des impayés de moins de 1 euro. Cet "arrondi à 1 euro près" est désactivable au menu "Outils - Préférences - Réglages".