séparation

Forum destiné aux particuliers propriétaires bailleurs qui mettent un bien immobilier en location
pderny

13 novembre 2010, 15:43

Bonjour,

Nous avons loué notre maison à un couple marié (au nom de M; et Mme). Le contrat précise
"SOLIDARITE :
Monsieur C et Madame C, co-Preneurs solidaires au présent bail seront solidairement conjointement et indivisiblement tenus du paiement des loyers et des charges ainsi que de l'entière exécution de toutes les clauses et conditions du présent bail. Cet engagement constitue une condition essentielle et déterminante du bail sans laquelle il n'aurait pas été consenti. En cas de départ de l'un des co-Preneurs pendant le cours du bail ou de ses renouvellement successifs, le co-Preneur quittant les lieux rester tenu du co-Preneur restant dans les lieux tant pour le paiement des loyers et des charges, que pour l'entière exécution de toutes les clauses et conditions du bail."

J'ai reçu ce jour un courrier en recommandé de Mme C m'informant de sa séparation d'avec M. C et m'indiquant qu'elle a quitté le domicile conjugal. En conséquence elle souhaite se désolidariser du bail signé à compter de ce jour.

Suis je obliger d'accepter, sachant que les ressources de M.C risquent de ne pas être suffisantes....? Que dois je répondre?

Merci d'avance de vos conseils
pierre
Messages : 413
Enregistré le : 27 août 2009, 13:09

13 novembre 2010, 19:57

Si le divorce est prononcé, je pense que vous vous retrouvez dans la situation de colocataires solidaires.

Madame C reste donc solidaire des paiements jusqu'à la fin du bail. Après le renouvellement automatique du bail, elle ne sera plus solidaire, et Monsieur devra assurer seul les paiements. Il me semble qu'il n'y a pas grand chose que vous puissiez faire pour éviter cette situation si Monsieur désire rester dans la maison.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message