Choix du locataire - changement trop fréquent

Forum destiné aux particuliers propriétaires bailleurs qui mettent un bien immobilier en location
hyppo

03 juillet 2009, 09:06

Bonjour,

Je possède un T3 neuf résidenciel à Villeurbanne depuis 2005.

Je m'étonne de la rotation à mon sens trop importante (4 locataires différents en 4 ans).
La rotation n'est pas liée à une inconfort de cet appartement ni au loyer élevé mais dans la norme pour ce type de bien (750€)
- un jeune couple a eu un enfant et change d'appartement pour plus grand
- un couple l'a utilisé temporairement le temps d'acheter un bien
- mutation professionnelle
- mutation professionnelle

La régie encaisse l'équivalent d'un mois de loyer à chaque changement de locataire. Restent à ma charge les frais annexe liés à la recherche de locataire (annonces,...).

Est-ce une pratique reconnue ou se peut-il que ma régie choisisse les locataires en fonction du critère 'déménagement possible prochainement' afin d'encaisser ce mois d'honoraires (dans mon cas environ 750€, bien supérieur à leur commission mensuelle).

Que me recommandez-vous?
- Avoir un droit de regard ou discriminer certains candidats locataires - si légal
- Renégocier avec ma régie - si oui, quelle est la pratique dans la branche
- Changer de régie
- Autre

Merci de votre réponse
confluence

03 septembre 2009, 03:25

bonjour,

je dispose de 6 appartements (t2 à t5) à villeurbanne et j'ai très peu de rotation. Je ne laisse jamais une agence immobilière faire pour un prix important un travail facile (la petite annonce passée sur viastreat est gratuite et je ne la laisse que deux ou trois jours pour éviter d'avoir trop de demandes). Pour la sécurité des paiements je demande la garantie PAS GRL qui me coûte 2,1% du loyer ou une caution solidaire solvable. Et pour la rotation je parle avec les candidats, "vous pensez rester combien de temps"; "combien de temps êtes vous restés dans l'appartement précédent" ne pensez vous pas acheter... et je ne prend pas de candidat trop riches pour le bien loué. Le couple de cadre nouvellement muté sur Lyon avec un revenu de 2500 euro par personne est à fuir absolument! Le jeune diplômé avec un bon salaire n'a pas non plus une grande longévité... pour le reste, éviter les profession qui bougent tout le temps d'une région à une autre. Les agences adorent ces profiles, la rotation ne les gênent pas au contraire et ils ne sont pas pénibles pour le paiement des loyers.
Petit mot encore; j'ai toujours trouvé plus difficile (et en plus, plus chère) de gérer une agence immobilière que de gérer un locataire! Sachez que quand ça se passe mal, c'est vous qui payez l'avocat qu'il y ai ou pas une agence.
bonne location.


Sujet remonté par Anonymous le 03 septembre 2009, 03:25.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
cron