solde créditeur apurement versé sur compte prévoyance

Forum destiné aux particuliers propriétaires bailleurs qui mettent un bien immobilier en location
mavedele

03 janvier 2020, 13:55

Bonjour
Notre exercice (1er juillet - 30 juin) se solde par un crédit que l'AG a décidé d'affecter à un "compte prévoyance". Comment entrer cette somme dans le logiciel ? L'aide prévoit le cas où le solde est conservé par le syndic (sous entendu en avance des prochaines provisions de charges) mais pas ce cas de figure. Faut il inscrire en : "syndic: avances, provisions et cotisations (non déductibles) " ? A l'identique des provisions travaux "loi ALUR" .

Question subsidiaire : faut il imputer sur deux années civiles pour recouvrir l'exercice ?
Support
Administrateur
Messages : 5108
Enregistré le : 07 mars 2009, 10:51

03 janvier 2020, 14:31

Bonjour,

Il faudrait décomposer en 2 charges différentes au menu "Charges et frais" :
1- Déclarez le solde avec un montant positif comme "Syndic de copropriété : Remboursement reçu du syndic" avec la date paiement à la date de l'arrêté. Le logiciel soustraira ce solde des provisions versées en 2019.
2- Déclarez à nouveau le solde avec un montant positif comme "Syndic de copropriété : avances, provisions et cotisations (non déductibles)", pour l'affectation au compte de prévoyance

Si vous avez un exercice à cheval sur 2 années fiscale, voir https://www.immobilierloyer.com/faq.php#syndic au chapitre "Exercice comptable du syndic décalé (à cheval sur 2 années)". Mais en pratique, il est courant de ne pas faire la décomposition pour simplifier les calculs.

Cordialement
mavedele

03 janvier 2020, 15:30

Merci.

Je n'avais pas vu la double imputation...du coup je réclamais à mon locataire un complément de charges .

Toutefois , la régularisation de charges que j'effectue après avoir rentré les données comme vous le suggérez ainsi se traduit quand m^me pour mon locataire par un appel de charges supplémentaire (on parle de l'exercice 1/07/2018 à 30/06/2019) puisque le remboursement de charges est imputé à la date de l'apurement donc post exercice ...
Peut être devrais je dans ce cas diviser en deux pour imputer une partie sur l'exercice passé et l'autre sur l'exercice en cours ?
mavedele

03 janvier 2020, 15:58

Rebonjour

J'ai donc partagé sur les deux exercices :
J'ai imputé la moitié du crédit de charges constaté en " remboursement reçu du syndic" en date du 26 /12/2018 (dans l'exercice 2018-2019) et l'autre en date du 26/12/2019. Mais le logiciel ne soustrait aucun montant des provisions de charges ....La régularisation ne change donc pas .
C'est anormal non ?
Support
Administrateur
Messages : 5108
Enregistré le : 07 mars 2009, 10:51

03 janvier 2020, 16:27

Bonjour,

Le crédit de l'exercice du syndic n'a pas d'impact sur les charges "locatives" à refacturer au locataire.

Dans l'arrêté des comptes du syndic, vous devez avoir un bilan "locatif" sur l'exercice. C'est ce montant "locatif" qu'il faut entrer une charge de type "Syndic de copropriété : Arrêté des comptes : Charges récupérables/locatives", puis faire une régularisation des charges.

Si ce n'est pas clair, vous pouvez nous envoyer le décompte du syndic à l'adresse info (arobase) immobilierloyer.com afin que nous puissions vous guider.

Cordialement
mavedele

03 janvier 2020, 18:44

Merci beaucoup de votre proposition, j'y donne suite immédiatement.

Cordialement
Support
Administrateur
Messages : 5108
Enregistré le : 07 mars 2009, 10:51

04 janvier 2020, 10:36

Bonjour,

Les charges que vous avez rentrées sont bien conformes au décompte du syndic.

En fait, il ne faut pas mélanger :
1- Les provisions de charges versées mensuellement par le locataire, avec le loyer : ces provisions sont utilisées pour la régularisation des charges du locataire
2- Les appels / provisions versés au syndic trimestriellement : ces provisions sont utilisées pour le décompte du syndic, et ce sont ces provisions qui ont été trop importantes, d'où le "crédit" du syndic de 136.41€, qui n'est pas un crédit de charges, mais un crédit global (petits travaux, charges,...).

En résumé, le "crédit" du syndic n'est pas à reverser au locataire.

Cordialement
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
cron