regularisation des charges: bug ou maladresse?

Forum destiné aux particuliers propriétaires bailleurs qui mettent un bien immobilier en location
Archive420
Messages : 22
Enregistré le : 31 août 2012, 18:18

05 juin 2013, 16:23

Bonjour,

Le syndic de copropriété ne me fourni le décompte exacte des charges de l'année précédente que mi-mai.
J'ai donc suite à son courrier crée dans "charges et frais" une ligne de type: "syndic de copropriété, arrêté des comptes, charges locatives" de 1779.07€ avec pour date "du 1er janvier 2012 au 31 décembre 2012" le tout daté au 31 décembre 2012.

Mon locataire est entré dans l'appartement le 1er septembre 2012 et je désire donc régulariser les charges au titre de 2012.
J'ai donc régularisé les charges du 1/9/2012 (date du début du bail) au 31/12/2012 (soit 4 mois)

le logiciel me sort bien les 4 mois avec pour chacun les provisions sur charges appelées à savoir: 150 x 4= 600€
et il me sort les charges locatives réelles pour la même période à savoir: 589,98€.
Vu que le locataire a payé sur cette période plus de charges qu'il n'y en avait réellement, le logiciel à déduit automatiquement sur le loyer du 8 juin prochain 10.02€ (600-589.98)

LE PROBLEME: comment le logiciel calcul t il les charges réelles au proprata temporis?

-par mois ? dans ce cas: 1779.07 divisé par 12 et multiplié par 4 cela fait: 593.02€
-par jours? dans ce cas : 1779.07 divisé par 365 multiplié par 122 cela fait: 594.65€

Pourquoi "immo loyer" indique t il: 589.98€ ???
Support
Administrateur
Messages : 5033
Enregistré le : 07 mars 2009, 10:51

05 juin 2013, 18:20

Bonjour,

J'ai donc suite à son courrier crée dans "charges et frais" une ligne de type: "syndic de copropriété, arrêté des comptes, charges locatives" de 1779.07€ avec pour date "du 1er janvier 2012 au 31 décembre 2012" le tout daté au 31 décembre 2012.
Il faudrait dater cette charge en mai 2013, sinon cela faussera la déclaration d'impôt produite par le logiciel à la ligne "Régularisation des charges de syndic"


LE PROBLEME: comment le logiciel calcul t il les charges réelles au proprata temporis?

-par mois ? dans ce cas: 1779.07 divisé par 12 et multiplié par 4 cela fait: 593.02€
-par jours? dans ce cas : 1779.07 divisé par 365 multiplié par 122 cela fait: 594.65€
Le logiciel fait le prorata-temporis par jour. Mais pour les périodes courtes comme dans votre cas, nous avons trouvé un bug dans la dernière version. Le logiciel manque un jour, ce qui explique la différence constatée (si vous faites le calcul 1779.07 divisé par 365 multiplié par 121 cela fait: 589€, le calcul erroné proposé par le logiciel). Cela sera corrigé dans la version qui sort début juillet. Toutes nos excuses pour ce problème.
Archive420
Messages : 22
Enregistré le : 31 août 2012, 18:18

05 juin 2013, 19:22

merci pour votre réponse,
C'était donc un bug...je suis rassuré car je ne comprenais plus rien..

Je vais changer la date de la ligne Syndic de copropriété :Arrêté des comptes :Charges récupérables/locatives et la mettre sur mai 2013 (date à laquelle j'ai reçu du syndic le compte individuel de charges pour l'année 2012.
Dois je changer aussi la date pour les arrêtés de compte des charges déductibles et non déductibles? Car j'avais daté ces 3 lignes au 31/12/2012 pensant de ce fait clore l'exercice 2012.
Archive420
Messages : 22
Enregistré le : 31 août 2012, 18:18

07 juin 2013, 11:13

Merci de m'indiquer à quelle date je dois imputer les 3 lignes: syndic de copropriété arrêté des comptes: charges récupérable, charges déductibles et charges non déductibles. Par défaut je les avaient datés au 31/12/2012 afin de clore l'exercice 2012.
Mais vous m'avez dit de dater "l'arrêté de compte des charges récupérables locatives" à la date ou je l'ai reçu à savoir mai 2013, pour les deux autres lignes (charges déductibles et non déductibles) je fais de même ou cela n'a pas d'importance, je peux les laisser au 31/12/2012?
Support
Administrateur
Messages : 5033
Enregistré le : 07 mars 2009, 10:51

07 juin 2013, 11:22

Il faut renseigner ces charges en mai 2013 également. En fait c'est surtout la partie déductible de l'arrêté qui est importante, car le logiciel l'utilise pour le calcul suivant :
Exemple en 2013, pour votre déclaration de revenus 2012, le logiciel calculera automatiquement la régularisation 2011 = ( provisions 2011 ) - ( arrêté 2012 des charges déductibles au titre de 2011 ).


La partie récupérable de l'arrêté est utilisée lors de la régularisation des charges locative, mais seules les dates de début et de fin sont utilisées, par la date d'acquittement.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
cron