Certains bailleurs décident de déléguer la gestion de leur location saisonnière. Ils ont la possibilité de faire appel à différents prestataires qu’ils rémunéreront selon les services proposés. En fonction des situations, le tarif peut atteindre 25% du montant total des locations. Mieux vaut donc être vigilant !

Pourquoi déléguer la gestion de location saisonnière ?

La gestion de location sur une courte durée diffère de la gestion locative classique. Bien que temporaire, elle nécessite plus de travail. La mise en ligne des annonces, l’entretien des lieux ou encore la gestion des arrivées et des départs sont des tâches chronophages. Ainsi, les bailleurs les confient à des professionnels ou à des conciergeries de location à courte durée.

Ces entreprises spécialisées se chargent des différents aspects logistiques contre une rétribution. Cette dernière varie selon les activités qu’elles doivent réaliser (visite et état des lieux, nettoyage, lavage et repassage du linge…). En déléguant la gestion locative saisonnière, un bailleur dispose de plus de temps pour se consacrer à ses activités.

Qui peut se charger de la gestion de location saisonnière ?

Le plus souvent, les propriétaires confient leur gestion locative saisonnière à des sociétés de conciergerie. Le bailleur sélectionne les prestations à réaliser, et il laisse à l’entreprise le soin de s’occuper des locataires. Par exemple, il peut procéder à la remise des clés et à la visite des lieux tandis que la conciergerie se charge du reste. Le recours à ce type de service est conseillé pour les locations ponctuelles et pour la récupération des clients à des heures où le bailleur n’est pas disponible.

La gestion de location saisonnière peut également être confiée à une agence immobilière. Pour cela, le loueur peut contacter une structure traditionnelle ou un établissement spécialisé dans la location de courte durée. Ces entreprises proposent des tarifs pour des prestations complètes, de la publication de l’annonce, la rédaction du contrat de location saisonnière, aux tâches à réaliser après le départ des locataires.

Logiciel Immobilier Loyer

Votre outil de gestion locative

Gérer ses biens immobiliers n’a jamais été aussi facile !

Combien coûte la gestion de location saisonnière ?


Le tarif de la gestion locative saisonnière dépend du professionnel à qui le bailleur confie sa location de courte durée. Dans le cas des conciergeries Airbnb, les entreprises effectuent des prélèvements par nuitée. Ces frais représentent en moyenne 20% du prix versé par les locataires. Les entreprises prélèvent également des frais fixes. Certains frais sont facturés directement aux clients, comme le ménage.

En recourant à une conciergerie Airbnb, un bailleur peut augmenter sont taux de remplissage, et ainsi gagner plus d’argent.

Le coût de la gestion de location saisonnière d’une agence immobilière est prélevé sur le prix total de la location. Le taux de prélèvement se situe entre 15 % et 25 %. Il est défini en fonction de nombreux facteurs : localisation de la ville, importance de l’agence, superficie et qualité du bien immobilier… Ces variables influent également sur le type de clientèle qui sera ciblé par l’agence.

0 commentaire SUR

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Vous recevrez un mail lorsqu'une réponse sera postée.

Découvrez Immobilier Loyer, logiciel de gestion locative.

Logiciel simple et complet pour particuliers et SCI. Version découverte gratuite 30 jours.