Calculatrice : Taxe de séjour


Complétez/Modifiez
Taxe unitaire par nuit et par personne : 0,50€
Taxe totale pour le séjour : 1,00 €

Comment calculer la nouvelle taxe de séjour en pourcentage ?

Pour calculer la taxe de séjour, suivez les étapes suivantes :

  1. Prix à la nuitée : Le prix à la nuitée est le prix total HT divisé par le nombre de nuits.
  2. Prix de la nuitée par personne : Le prix par personnes est le prix à la nuitée, divisé par le nombre total de personnes, adultes et enfants compris.
  3. Le prix unitaire de la taxe est le prix de la nuitée par personne, multiplié par le taux de la taxe : 1%, 2%, 3%, 4%, 5%...
  4. Un plafond est appliqué sur la taxe unitaire (anciennement 2,30€, maintenant sur décision de la collectivité)
  5. Si la location est soumise à la taxe départementale, ajoutez 10% au prix unitaire de la taxe.
  6. Pour le prix total du séjour, multipliez le prix unitaire de la taxe par le nombre d'adultes (les enfants sont exonérés) et par le nombre de nuitées.

Qui paye la taxe de séjour ?

Seuls les adultes paient la taxe de séjour. On parle aussi d'assujettis.

Les enfants (moins de 18 ans) sont exonérés. Sont aussi exonérés les travailleurs saisonniers et les hébergements d'urgence.

Qu'est-ce que la taxe de séjour ?

La taxe de séjour est une taxe à payer sur les locations saisonnières ou touristiques. Toutes les communes ne sont pas concernées : chaque collectivité choisi d'appliquer ou non la taxe de séjour. Il faut donc se renseigner auprès de la mairie de votre location.

Le montant de la taxe de séjour varie en fonction du classement (1 étoile, 2 étoiles…) ou du non classement de la location.

La taxe de séjour est reversée par le loueur à la collectivité.

Quel est le montant de la taxe de séjour ?

Comptez entre 0,20 € et 4,20€ par nuit et par adulte. Mais tout dépend du classement de l'hébergement : vous payerez plus cher dans un palace (entre 0,70€ et 4,20€) que dans un hôtel 1 étoile (entre 0,20€ et 0,80€).

Quelle est la taxe de séjour pour un hébergement non classé ?

Pour un hébergement non classé ou en attente de classement, la taxe de séjour est comprise entre 1% et 5% du montant de la réservation. C'est la collectivité qui décide du pourcentage à appliquer.

La collectivité décide aussi d'un plafond, qui correspond au tarif le plus élevé délibéré par la collectivité. Depuis le 01/01/2021, le plafond de 2,30€ n'est plus applicable.


0 commentaire SUR

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Vous recevrez un mail lorsqu'une réponse sera postée.

Découvrez Immobilier Loyer, logiciel de gestion locative.

Logiciel simple et complet pour particuliers et SCI. Version découverte gratuite 30 jours.