Un propriétaire peut confier la gestion locative de ses biens immobiliers à un professionnel. Ce dernier devient alors le mandataire du bailleur. Il lui revient de réaliser diverses tâches comme la recherche de locataires, la rédaction des contrats de location ou encore la collecte des loyers. Cependant, pour diverses raisons, le propriétaire peut procéder à la résiliation de son mandat de gestion locative.

Quelle est la procédure pour une résiliation de gestion locative ?

La résiliation d’un mandat de gestion locative est libre. Toutefois, l’article L. 136-1 du Code de la consommation de la loi Chatel réclame que le mandataire prévienne le mandant (le bailleur) entre un et trois mois avant la fin du contrat de gestion locative. Il disposera ainsi d’un délai pour décider ou pas de mettre fin à son mandat.

Si le mandant décide de mettre fin à son contrat avec le professionnel, il doit lui adresser une lettre de résiliation avec accusé de réception. Le document comprend la date de souscription du mandat et la date effective de la résiliation du mandat de gestion locative.

Une fois la fin du contrat notifiée, le bailleur récupère auprès du mandataire les pièces de son dossier. Ces dernières seront utilisées par le propriétaire s’il souhaite gérer lui-même ses biens ou les confier à un autre professionnel.

Modèle de lettre de résiliation de mandat de gestion à échéance

Objet : lettre AR Résiliation mandat de gestion locative

Madame, Monsieur,

Nous avons signé un mandat de gestion le __/__/____, pour le bien situé _____________________.

Conformément aux dispositions de résiliation du mandat, je vous informe mettre fin à ce mandat à son échéance le __/__/____ (vérifier le préavis du mandat).

Je vous prie de bien vouloir me transmettre une copie du bail et du dossier du locataire.

Cordialement,

Signature

Modèle de lettre de résiliation "loi Chatel"

Ce modèle est à utiliser si vous n'avez pas été notifié de la reconduction automatique du mandat. Cette notification est normalement obligatoire tous les ans, entre 3 et 1 mois avant le renouvellement.

Objet : lettre AR Résiliation mandat de gestion locative

Madame, Monsieur,

Nous avons signé un mandat de gestion le __/__/____, pour le bien situé _____________________.

N'ayant pas été informé de la tacite reconduction du mandat qui nous lie, selon la loi n° 2005-67 du 28 janvier 2005 dite « Chatel » je vous demande de mettre fin au mandat dès réception de ce courrier.

Je vous prie de bien vouloir me transmettre une copie du bail et du dossier du locataire.

Cordialement,

Signature


Pourquoi résilier un mandat de gestion locative ?

Il existe différentes raisons pour annuler un mandat de gestion immobilière. La fin de l’échéance indiquée dans le contrat est le moment idéal pour terminer le mandat de gestion locative. Le mandant devra alors respecter le délai de préavis indiqué dans le contrat.

La résiliation du mandat de gestion locative est automatiquement appliquée lors de la vente du bien immobilier. Dans ce cas de figure, le mandant devra payer certains frais, surtout si cette clause est indiquée dans le contrat de gestion. Enfin, le bailleur peut mettre fin à son mandat de gestion locative à cause d’une faute grave du mandataire. Toutefois, il devra apporter des preuves des manquements si le cas est présenté devant un tribunal.

Lors de l’établissement d’un contrat de gestion, il est conseillé au mandant de lire attentivement le document. Cela lui permettra de prendre connaissance des différentes clauses applicables, surtout lors de la résiliation du mandat de gestion locative. Il évitera ainsi de payer de fortes pénalités lors d’une procédure de sortie.

Quelles sont les conséquences d’une résiliation de gestion locative ?

La résiliation d’un mandat de gestion locative entraîne certaines conséquences pour le bailleur. Le plus souvent, ce dernier devra payer des pénalités au mandataire lors de la rupture du contrat. Ce cas de figure est surtout noté lors de l’annulation du mandat de gestion locative et durant la vente du bien immobilier.

Lors d’une résiliation du mandat de gestion locative, le mandant devra informer son ou ses locataires. Il devra également leur expliquer les nouvelles mesures pour le paiement des loyers et leur indiquer la date de leur application.

La fin d’un mandant de gestion locative n’aura aucun effet sur les autres clauses du bail de location. Quant aux locataires, ils n’auront pas à signer un nouveau contrat.

13 commentaires SUR

  • dominique GIBERT 26 novembre RÉPONDRE

    bonjour,
    merci pour votre aide. Je souhaite résilier un mandat de gérance qui a été rédigé en avril 2009, sans date précise indiqué par l'agence. En janvier 2015 un LRAR indiquait que l'agence fermait et que le mandat était confié à une autre agence.
    Quelle date est à prendre en compte pour cette résiliation et comment faire ?
    Merci beaucoup
    Bien cordialement

  • RPhil 27 novembre RÉPONDRE

    Conformément à la loi Chatel, l'agence doit vous envoyer un courrier tous les ans avant la reconduction tacite du mandat. Dans ce courrier, vous trouverez la date d'échéance du mandat. Si l'agence ne vous a pas envoyé de courrier, vous pouvez résilier à tout moment en invoquant la loi Chatel. Envoyez une lettre en recommandé où vous indiquez par exemple " N'ayant pas été informé de la tacite reconduction du mandat qui nous lie, selon la loi n° 2005-67 du 28 janvier 2005 dite « Chatel » je vous demande de mettre fin au mandat dès réception de ce courrier.

  • Sabine Martinez 22 mai RÉPONDRE

    Nous avons confié la commercialisation de notre logement à un prestataire de tourisme sous la forme d'un mandat de gestion locative pour 1 an.

    Je souhaite "casser" ce contrat car il ne paraît pas avoir été rédigé en bonne et due forme dès le départ.
    Il n'a pas été mentionné dans le dit contrat mon droit au délai de rétractation de 14 jours conformément au C. de la consommation... En l'occurrence, je n'étais pas informée de ce droit de rétraction et je suis restée engagée chez ce prestataire.

    Autre point :
    La date de commercialisation mentionnée sur le contrat, à été modifiée à 2 reprises. Il n'y a eu aucune émission d'avenant... Seulement une information par mail.
    Puis je invoquer que mon contrat initial n'est plus valide ?

  • Mme grosset 14 novembre RÉPONDRE

    Je souhaite résilier mon contrat de gestion locative avec l'agence immobilière, dans mon contrat il est précisé que c'est une gestion pour 3 ans. Il n'y a pas de précision sur les conditions/motifs de ruptures tout en sachant que notre gestionnaire nous a dit oralement que l'on peut résilier le contrat à la date d'anniversaire au bout de 1an tout en sachant que nous avons bénéficie de 6 mois de gestion gratuite car cette agence gère également le syndic. Pourriez-vous me donner des informations sur la rédaction de mon courrier pour m'éviter de payer des indemnités et quel motif valable, légal je peux mentionner. Merci beaucoup

  • Bertoux 14 novembre RÉPONDRE

    Légalement, vous êtes engagés pour la durée du mandat, donc 3 ans. Votre gestionnaire est donc en droit de vous facturer des frais de résiliation.

  • MALLET 03 février RÉPONDRE

    Bonjour,

    Mon locataire a donné son congé le 31/1/2022 par LRAR pour le 28/2/2022 car il est muté dans une autre région.
    Je ne souhaite pas renouveler mon mandat de gestion auprès de la même agence pour une future location après le 28/02/2022.
    L'agence me réclame dans ce cas le versement de frais de gestion jusqu'à la fin du mandat de gestion dans quelques mois.
    Est ce légal ?
    Quelles alternatives ?
    Merci de votre aide.

  • De Villetard 03 février RÉPONDRE

    Tout dépend du mandat que vous avez signé. En général, un mandat prévoit que l'agence est en charge de louer et relouer le bien pendant la durée du mandat. Dans ce cas, l'agence est en droit de vous demander des indemnités pour rupture anticipée du contrat.

  • pierre 05 février RÉPONDRE

    bonjour, nous avons un mandat de gestion locative. Depuis un an ce bien est vide de toute location, pouvons nous mettre un terme à ce mandat car le bien n'est pas loué depuis 1ans et doit on préciser également la loi chatel car nous n'avons jamais eu de courrier pour une tacite reconduction du mandat. devons nous préciser les 2 raisons en vous remerciant.

  • Christiane 05 février RÉPONDRE

    Le plus simple est de résilier votre mandat en invoquant la loi Chatel, car vous n'avez pas été notifié de la reconduction. Alternativement, vous pouvez résilier le mandat pour faute, mais il faudra prouver que l'agence n'a pas fait toutes les démarches attendues pour louer votre bien, ce qui est plus difficile à prouver.

  • MAUGERIE 11 mars RÉPONDRE

    Bonjour; dans le cadre d'une résiliation de mandat de gestion "loi Chatel" est'il légal de résilier à réception du courrier recommandé et peut-on fixer un délai, par ex. un mois ou plus? (ce qui peut permettre de prendre des dispositions pour la suite, comme de rechercher un autre mandataire)

  • Paul 11 mars RÉPONDRE

    En cas de résiliation "loi Chatel", l'article L. 113-15-1 du Code des assurances précise "La résiliation prend effet le lendemain de la date figurant sur le cachet de la poste ou de la date de notification." Vous ne pouvez donc pas spécifier une date de résiliation. Mais il vous suffit d'envoyer votre courrier de résiliation avec accusé de réception la veille de la date de résiliation souhaitée.

  • Isa 06 mai RÉPONDRE

    Bonjour,
    suite à une donation, je suis depuis peu propriétaire nue d'appartements en location gérés par une agence avec laquelle ma mère (donatrice et usufruitière) a signé les contrats de gérance.
    je souhaite changer d'agence.
    Est-ce une raison valable pour dénoncer ces contrats de gérance en dehors de la période légale ?

  • Paul 06 mai RÉPONDRE

    Il faudrait voir si le mandat de gestion a une clause particulière en cas de décès d'une des parties. Un principe général de droit est qu'en cas de décès d'un contractant, le contrat en cours se transmet aux ayants droit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Vous recevrez un mail lorsqu'une réponse sera postée.

Découvrez Immobilier Loyer, logiciel de gestion locative.

Logiciel simple et complet pour particuliers et SCI. Version découverte gratuite 30 jours.