Le locataire qui se porte candidat pour une location doit fournir des justificatifs qui permettent au propriétaire de sélectionner les locations. Mais attention, la liste des justificatifs autorisés est strictement encadrée par la loi ! Faisons le tour des pièces autorisées.

Quels sont les documents à fournir par le locataire ?

Le candidat commence par remplir une fiche synthétique, dans laquelle les principales informations sont résumées : coordonnées, état civil, revenus… Cette fiche de renseignements locataire permet au propriétaire de sélectionner les meilleurs dossiers.

En plus de la fiche de renseignements, le dossier de location devra comprendre les justificatifs qui permettront de vérifier l'exactitude des renseignements fournis. En général, le dossier de location est composé a minima des pièces suivantes :
  • une copie de la pièce d’identité ;
  • les trois derniers bulletins de salaire ;
  • les deux derniers avis d’imposition ou de non-imposition ;
  • un contrat de travail ;
  • les trois dernières quittances de loyer.

Le propriétaire demandera les mêmes documents à la caution solidaire (garant). La fiche de renseignement est également à compléter par la caution.

Légalement, un bailleur ou un mandataire ne peut réclamer que certains documents à un locataire. La liste de ces derniers est définie par un décret de la loi Alur datant du 5 novembre 2015.

Télécharger la liste des justificatifs à demander


Le dossier de location est à remettre au candidat locataire : il comporte une fiche de renseignements, la liste des pièces en fonction de la situation du locataire et une attestation employeur.

En fonction de la situation du/des locataires, la liste des pièces varie. Passons en revue les différents cas.

Logiciel Immobilier Loyer

Votre outil de gestion locative

Gérer ses biens immobiliers n’a jamais été aussi facile !

Documents à fournir dans tous les cas

  • La fiche de renseignements complétée et signée par chaque locataire
  • Copie d'une pièce d'identité en cours de validité pour chaque locataire
  • 3 dernières quittances de loyer (ou attestation d'hébergement et copie pièce d'identité hébergeur)
  • Copie du dernier avis d'imposition (toutes les pages) ou des 2 derniers avis si profession non salariée
Le propriétaire vérifie la cohérence entre les différents documents fournis : nom, adresse, montant des revenus…

L'authenticité de l'avis d'imposition est à vérifier sur service proposé par les impôts, en entrant le numéro fiscal et la référence de l'avis.

Il est également conseillé de regarder de près les bulletins de salaire, la cohérence entre le revenu mensuel imposable et les revenus déclarés aux impôts, quitte à appeler l'employeur en cas de doute. Certains sites internet peu scrupuleux proposent la création de faux bulletins de salaire pour quelques euros...

Le locataire est salarié

Le propriétaire est en droit de demander les 2 justificatifs suivants :
  • Une attestation employeur conforme au modèle ci-après datant de moins de 30 jours à la date de signature du bail, établi par l’employeur ou par un de ses représentants ayant la capacité juridique d’attester. A défaut, la copie intégrale de votre contrat de travail.
  • Les 3 derniers bulletins de salaire

ATTESTATION EMPLOYEUR
Je soussigné(e)................................

Représentant la société..............................

Certifie que M. ou Mme..................................

O Est salarié(e) dans l’entreprise en contrat à durée indéterminée depuis le ___ / ___ / ______

O Est salarié(e) dans l’entreprise en contrat à durée déterminée du ___ / ___ / ______ au ___ / ___ / ______

A ce jour, le (la) salarié(e),

O est en période d’essai / O n'est pas en période d’essai

O n'est pas en préavis de démission, ni en période de licenciement

O est en préavis de démission ou en période de licenciement

Le montant de son salaire net annuel est de ..................................

En plus du salaire annuel net, le (la) salarié(e) bénéficie de primes contractuelles d'un montant net annuel de .......................

Nature des primes : ...................................
(Précisez s'il s'agit de primes d'ancienneté, 13ème mois...)

Pour servir et faire valoir ce que de droit.

Fait le ___ / ___ / ______ à ......................

Signature et cachet de l’entreprise


Le locataire exerce une profession indépendante ou commerciale

  • Copie de la carte professionnelle ou d’inscription au répertoire des métiers ou au registre du commerce (extrait K-Bis de moins de 3 mois)

Le locataire est retraité

  • Dernier bulletin de pension du mois précédent immédiatement la date de signature du bail
  • Relevé d’informations de la caisse de retraite

Le locataire est dirigeant de société

  • Un extrait K-bis de la société de moins de 3 mois
  • Les 3 derniers bulletins de salaire (pour les dirigeants salariés)
  • Attestation de revenus d’un expert-comptable pour l’année en cours (pour les dirigeants non-salariés)

Le titulaire du bail est une personne morale

  • Les 2 derniers bilans
  • Les 2 derniers comptes d’exploitation
  • Un extrait K-bis de moins de 3 mois

Le locataire est étudiant

  • Copie de la carte d'étudiant en cours de validité

Autres justificatifs de revenus

  • Les 3 derniers relevés de prestations de la CAF
  • Simulation de droits à l'aide au logement pour le nouveau logement (sur le site de la CAF, à dater et à signer)

Pour finir, rappelons que la demande d'autres justitificatifs est interdite.

0 commentaire SUR

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Vous recevrez un mail lorsqu'une réponse sera postée.

Découvrez Immobilier Loyer, logiciel de gestion locative.

Logiciel simple et complet pour particuliers et SCI. Version découverte gratuite 30 jours.