La mise en location d’un bien immobilier est un excellent moyen d’obtenir une rentrée d’argent complémentaire. Cependant, lorsque la gestion locative est confiée à un administrateur de biens, elle engendre des dépenses devant être prises en compte dans le budget. Le propriétaire doit porter une attention particulière aux frais de gestion locative, car ils peuvent rapidement diminuer la rentabilité de l'investissement.

Que faut-il savoir concernant les frais de gestion locative ?

Les frais de gestion locative représentent en moyenne 7% des loyers perçus. En fonction de la couverture du mandat de gestion, un retrait de 3% à 10% TTC sera donc réalisé sur vos revenus locatifs. Par exemple, certains mandats prévoient le suivi de petits travaux, d'autre se limitent à l'encaissement des loyers et aux relances du locataire en cas d'impayé.

Lors de l’établissement d’un mandat, revoyez attentivement les prestations indiquées. Vous éviterez ainsi de payer des frais de gestion locative imprévus plus tard. Sachez également que l’importance du loyer et le nombre de biens à gérer influent sur les frais de gestion locative. Vous pourrez ainsi négocier un taux inférieur à 5%.

Lorsque vous contractez un mandat de gestion locative, pensez à souscrire un contrat d’assurance loyers impayés, aussi appelé GLI. Les compagnies vous feront bénéficier de primes à des taux avantageux. Vous pourrez alors accéder à un taux de 2 à 3% pour une limite de 70 000 à 90 000 euros sur les loyers impayés.

Les frais d'agence pour la recherche d'un locataire, pour l'établissement du bail de location et de l'état des lieux sont à régler en plus. En général, les agences optent pour le tarif plafond défini par décret, soit 3€ TTC par m² de surface habitable pour l'état des lieux et entre 8 et 12€TTC par m2 de surface habitable pour la recherche du locataire, l'établissement des fiches de renseignement locataire, la vérification du dossier locataire et la rédaction du contrat de location.

Comment sont calculés les frais de gestion locative ?

Les frais de gestion locative, aussi appelés honoraires de gestion, sont calculés :
- Soit sur la base des loyers encaissés, c'est-à-dire que vous ne payez les frais de gestion que sur les versements effectifs des locataires.
- Soit sur la base du loyer nu et des charges, indépendamment de savoir si le locataire a payé ou non, ce qui veut dire que vous devrez payer les frais de gestion locative même si le locataire ne paye plus son loyer !

La plupart des agences proposent un forfait de gestion locative unique, incluant les prestations standards : encaissement des loyers, relance des locataires, suivi des petits travaux, révision annuelle du loyer, régularisation des charges et aide au calcul des revenus fonciers à déclarer aux impôts. Cependant, d’autres offrent des devis en se basant sur des critères liés aux biens. Ces derniers prennent en compte divers paramètres comme la nature du bien, le nombre de pièces, la surface, la localisation, les avantages de la structure ainsi que le loyer et les charges.

Une fois un forfait choisi, vous devez vérifier les points qu’il recouvre. Cela peut comprendre le loyer uniquement, le loyer et les charges ou encore les encaissements comprenant le loyer, les charges et le dépôt de garantie. Généralement, ces critères sont renseignés dans le mandat de gestion dans la section relative aux coûts de gestion locative.

Pour éviter les mauvaises surprises, vous devez aussi porter une attention particulière à la TVA. Il faudra notamment vérifier si les taux de frais de gestion sont hors taxe (HT) ou toute taxe comprise (TTC).

Pourquoi demander plusieurs devis de gestion locative ?

Si vous souhaitez déléguer la gestion d’un bien à louer, sachez que les offres varient d'une agence à l'autre. Afin de profiter des meilleurs coûts de gestion locative, n’hésitez pas à consulter et faire divers devis.

Il faut savoir que la gestion locative en ligne est moins coûteuse que sa version par mandat. Cela tient au fait que la procédure en ligne est un transfert partiel. De plus, vous pourrez suive la location de votre bien immobilier grâce à des outils électroniques. Cependant, vous devrez prendre en charge la majorité des tâches relatives à la gestion.

Sachez que le coût d’une gestion locative en ligne varie de 3 euros à 10 euros par mois pour une offre classique. Si vous choisissez une formule avec des services complets, le tarif peut monter jusqu’à 25 euros TTC. Par exemple, pour un loyer de 1 000 euros, vous profiterez de taux de frais avantageux de 0,75% à 2,5% en recourant à des sites internet spécialisés.

0 commentaire SUR

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Vous recevrez un mail lorsqu'une réponse sera postée.

Découvrez Immobilier Loyer, logiciel de gestion locative.

Logiciel simple et complet pour particuliers et SCI. Version découverte gratuite 30 jours.